Je prends soin de moi

Le yoga et moi… aujourd’hui!

Le yoga et moi… aujourd’hui!

Mes débuts

Je vous en avais déjà parlé de mes débuts en yoga. Tout avait commencé avec ma 2ème grossesse. J’avais une ou deux séances prénatale, une découverte!

Et puis entre mes deux grossesses, après l’arrivée de Mister Arsouille, je m’y était mise sérieusement avec un cours classique tous les samedis matins.


Lors de ma grossesse pour Bébébulles, j’avais suivi très assidument un cours de yoga prénatal. Il m’avait apporté énormément et permis de gérer au mieux le travail et l’accouchement!

Au quotidien

Puis j’ai voulu reprendre le cours du samedi matin! Mais niveau horaire avec les enfants qui commençaient à avoir des activités eux aussi à ce moment-là…
J’ai alors trouvé un autre cours en semaine, en journée le jour où je ne bossais pas…
J’ai suivi ce cours pendant deux ans…mais aujourd’hui avec mon boulot de photographe, je peux bosser un peu “n’importe quand”.
Du coup suivre un cours régulier, toutes les semaines au même moment c’est devenu vraiment difficile…
Mais comme je le disais ici: Le Yoga et Moi je peux difficilement m’en passer.

Ma solution pour le moment

Donc maintenant je fais ça chez moi, quand je veux, autant que je veux…du coup je pratique plus et quand j’en ressens vraiment le besoin.

Alors qu’avant je me “contentais” de mon heure de cours sur la semaine, aujourd’hui je fais au moins 3 ou 4 demi-heure par semaine.
J’ai eu de bonnes bases grâce aux cours suivis, c’est ça qui me permet de pratiquer seule aujourd’hui, je pense que sans ces bases j’aurais fait un peu n’importe quoi.

Merci Youtube

Bon j’avoue je pratique pas seule à 100%, YouTube m’aide pas mal…
Mais là aussi, je ne fais pas n’importe quoi… je suis 3 profs de yoga en particuliers:
My sunny Yoga
Yoga Fire by Jo
Carine Castet

Avec ces trois chaines, il y a moyen de trouver tous les cours dont on besoin!
Court ou long, pour le dos, les jambes, la nuque… pour le soir ou le matin, pour muscler ou étirer…

C’est une bonne solution pour moi, pour le moment, je pratique plus et je perds moins de temps en déplacements! Mais ce n’est pas non plus la solution idéale, je pense que la pratique en groupe, avec un prof en chaire et en ose est quand même plus bénéfique. Du coup,  il n’est pas impensable que je retourne un jour vers un cours, quand j’en sentirai le besoin, pour évoluer davantage…

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *