Zéro déchet

4 trucs qui me gonflent avec le Zéro Déchets

Il y a quelques jours je vous partageais tout ce que j’aime le plus dans notre démarche zéro déchet… Aujourd’hui, je vous parle de ce que j’aime beaucoup moins, parce que c’est vrai ce n’est pas tous les jours faciles et il y a des aspects avec lesquels j’ai encore du mal… Parce que je n’ai pas envie de vous dire qu’une démarche zéro déchet c’est le pied total et que c’est tous les jours tout rose, je vous montre aussi ce que j’aime moins!

Cuisiner!

Quand on se lance dans une démarche zéro déchet, il faut cuisiner, parce qu’on se fournit plus facilement en aliments non transformés,…du coup faut les transformer soi-même, c’est à dire cuisiner…Et moi je n’aime pas cuisiner, c’est quelque chose qui ne m’a pas été transmis par ma mère, ma grand-mère… vraiment c’est pas mon truc. Du coup, là je dois me forcer un peu… Il y a des tas de gens qui adorent ça et je les envie un peu!

 

Les gens qui te posent des questions sur le PQ…

Comme-ci il n’y avait que ça à remplacer dans notre vie… et si vous vous posez aussi la question…non, on n’a pas encore remplacé notre pq par un truc lavable!

Les déchets

(oui, dans le zéro déchet ce qui m’ennuie le plus ce sont les déchets, logique non???)…

En fait, ça devient un peu obsessionnel! A partir du moment où on commence à faire attention, c’est horrible, on les voit tous, partout, tout le temps!!!! J’ai mal quand je vais au super marché, je passe des plombes à choisir le truc le moins emballé possible et dans ce même super marché je vois les caddys des autres personnes et là je fais le compte de tout ce qui va finir à la poubelle!!! Et puis chez moi aussi, dès que je mets un truc dans la poubelle je me torture l’esprit: comment j’aurais pu faire pour ne pas avoir ce déchet, où va-t-il finir? …

Les gens qui pensent que ça sert à rien…

heu comment dire… y’a des gens qui pensent vraiment que ça va rien changer …Si je vous jure il y en a! Ils disent : “Un peu plus ou un peu moins, vu les milliers de tonnes de déchets produits chaque jour, ce n’est pas moi qui vais changer quelque chose, je ne vois pas l’intérêt”… Et pourtant, le zéro déchet c’est l’affaire de chacun, c’est modifier à la base notre façon de consommer pour éliminer tout ce qui n’est  ni compostable, ni réutilisable, ni recyclable. C’est du concret, pour éviter d’aller droit dans le mur! Mais sinon, à part ça, c’est sûr, ça sert pas à grand chose!!!!!!!!

Voilà la preuve que notre démarche n’est pas zéro difficultés, et je vous avoue que l’on fait parfois des écarts… mais toujours en se posant la question du pourquoi on fait cet écart…
Au final, les trucs qui me gonflent sont bien moins importants pour moi que les trucs que j’adore…  Déjà il y en a moins et ils sont moins présents dans ma vie (à part peut-être le fait de cuisiner… mais même sans être dans une démarche zéro déchet, je ne pense pas que j’aurais nourri mes enfants exclusivement de plats préparés… du coup le problème aurait été là quand même).
La conclusion de ces deux articles c ‘est que vraiment, en dehors du fait que je suis persuadée que c’est méga-important-tout-à-fait-urgentissime de se bouger les fesses pour réduire nos déchets, je trouve ça enrichissant et sympa tout simplement!

Vous pourriez aussi aimer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *